Dmitri Rybolovlev, propriétaire de l’AS Monaco, placé en garde à vue

0
94

Le patron russe du club monégasque est soupçonné de „corruption” et „trafic d’influence” dans l’affaire l’opposant au marchant d’art Yves Bouvier. 

Dmitri Rybolovlev, propriétaire du club de la Principauté, a été placé en garde à vue mardi matin à la demande d’un juge monégasque, selon les informations du Monde. Le milliardaire russe est visé par une information judiciaire ouverte l’an dernier pour „corruption”, „trafic d’influence actif et passif” et complicité de ces délits.

Selon une source proche de l’enquête, la police a procédé à une perquisition dans la matinée à son appartement penthouse situé en haut d’un immeuble très luxueux de Monaco, La Belle Epoque. Dmitri Rybolovlev est accusé d’avoir utilisé ses relations avec des policiers et magistrats monégasques dans l’affaire l’opposant au marchand d’art Yves Bouvier. 

Une affaire embarrassante pour les autorités monégasques. Dmitri Rybolovlev estime avoir été floué par le marchand d’art et transitaire suisse, à qui il reproche de l’avoir lésé d’un milliard d’euros en s’octroyant des marges exorbitantes sur les tableaux qu’il lui procurait. Il a porté plainte pour escroquerie en janvier 2015 contre Yves Bouvier, qui a contre-attaqué en portant à son tour plainte pour „corruption” contre Dmitri Rybolovlev. Le Monde avait publié des informations laissant suggérer „l’existence d’un réseau occulte œuvrant en faveur du milliardaire”. 

Dmitri Rybolovlev est soupçonné d’avoir „eu recours à une avocate pour influer sur le cours de la justice”. Plusieurs policiers hauts placés dans la hiérarchie pourraient également être impliqués. 

NICIUN COMENTARIU

LĂSAȚI UN MESAJ